L’assurance étudiant aux États-Unis

Publié le 24/06/2024 à 10h33 et mis à jour le 25/06/2024 à 15h03

Partir étudier à l’étranger apparaît de plus en plus comme un passage obligé pour les étudiants français. Cambridge, Princeton, les universités américaines font partie des choix les plus fréquents et les plus prestigieux. Cette nécessité pour acquérir une formation reconnue à l’international se double d’une formidable opportunité de découvrir les Etats-Unis. Parmi vos préparatifs, l’aspect santé occupe une grande place. Fonctionnement du système de santé, qualité et prix des soins aux USA, Student Health Service, que savoir avant d’embarquer ? L’assurance étudiant aux États-Unis est-elle obligatoire ?

Assurance Maladie : quelle couverture santé pour un français étudiant aux USA ?

Princeton University, Harvard University, California Institute of Technology, de nombreuses universités américaines figurent parmi les plus prestigieuses au monde.

Avoir la chance de poursuivre ses études aux Etats-Unis est également une occasion unique de s’immerger dans la culture américaine. Toutefois, la préparation d’un tel séjour d’études à l’étranger nécessite d’effectuer certaines démarches administratives. Il faut aussi s’inquiéter de sa couverture santé et accident à l’étranger.

Etudier aux Etats Unis

Maladie et accident : accord bilatéral entre la France et les Etats-Unis

En Europe, le remboursement des frais de santé des étudiants et stagiaires français se fait très facilement via l’Assurance Maladie. A l’international, cette couverture santé dépend de la signature d’un accord bilatéral.

Depuis le 2 mars 1987, les USA et la France sont liés par un accord de sécurité sociale. Celui-ci prévoit notamment une prise en charge des ressortissants français sur le sol américain en cas de maladie ou d’accident. Les limites de cet accord de sécurité sociale sont toutefois nombreuses.

Faire ses études aux Etats Unis

Etudier aux Etats-Unis : prise en charge réduite et aléatoire par la CPAM

Même de l’autre côté de l’Atlantique, vous n’êtes jamais à l’abri d’une rage de dent, d’une maladie ou même d’un accident de la route. Dans de telles situations, l’accord franco-américain de sécurité sociale vous permet de bénéficier d’une couverture santé. Celle-ci ne dépend pas de la durée de vos études aux Etats-Unis.

En revanche, ses limites sont édictées par l’article R 160-4 du Code de la Sécurité Sociale. En vigueur depuis le 01 janvier 2016, il précise que le remboursement des frais de santé à l’étranger ne concerne que les maladies et pathologies survenant de manière inopportune. Par ailleurs, le montant du remboursement des frais médicaux se fait uniquement sur la base des tarifs forfaitaires de l’Assurance Maladie en France.

En d’autres termes, le régime de l’Assurance Maladie ne rembourse que les frais médicaux liés à des problèmes de santé imprévisibles. Ce remboursement intervient sans tenir compte du coût réel des soins dans votre pays d’accueil.

Est-ce que la carte vitale fonctionne aux États-Unis ?

Selon le rapport de The Commonwealth Fund de 2021, le système de santé américain figure parmi les 11 meilleurs au monde. Son fonctionnement est toutefois bien différent de celui que l’on connaît en France, tout comme son prix pour le patient.

Les soins médicaux sont-ils gratuits aux États-Unis ?

Le système de santé français repose sur une politique de santé publique au niveau national. Elle garantit une protection maladie à toute personne résidant ou travaillant sur le territoire national. Cet accès aux soins est gratuit ou très fortement pris en charge, ce qui permet à tous d’y accéder, quels que soient ses revenus.

A l’inverse, un tel fonctionnement n’existe pas aux USA. Non centralisée au niveau fédéral, la politique de santé publique diffère dans chacun des 50 états. Par ailleurs, le système de santé américain s’appuie presque intégralement sur des structures et des assurances privées.

Non seulement l’accès aux soins n’est pas gratuit, mais en plus, il coûte particulièrement cher. Malgré la qualité des soins prodigués, le fonctionnement du système de santé américain est inégalitaire. Les patients les moins fortunés y accèdent difficilement, voire pas du tout.

Exemple de prix de soins et consultations outre-Atlantique

Les Français venus pour étudier pendant quelques mois sur le sol américain sont souvent stupéfaits des prix des soins aux USA. Alors qu’en France ils sont strictement encadrés, il en est tout autrement aux Etats-Unis. Les médecins, les hôpitaux et cliniques, les laboratoires, les centres d’imagerie médicale ou encore les médecins sont libres de pratiquer les tarifs qu’ils souhaitent.

Les tarifs du secteur de la santé ne sont donc pas seulement plus chers que dans l’Hexagone. Ils figurent parmi les plus onéreux au monde avec des honoraires tels que :

  • consultation chez un médecin généraliste : de 90 à 180 euros ;
  • consultation chez un spécialiste : de 200 à 450 euros ;
  • détartrage dentaire : 900 euros ;
  • examen médical, scanner ou IRM :  de 440 à 3700 euros ;
  • hospitalisation : entre 1400 et 3700 euros par jour ;
  • accouchement avec hospitalisation durant 3 jours : 23 000 euros ;
  • appendicectomie : entre 32 000 et 72 000 euros ;
  • fracture de la jambe : entre 6 900 et 13 800 euros ;
  • entorse de la cheville : 900 euros ;
  • médicaments : les prix pratiqués sont 2 à 4 fois plus chers qu’en France.

Assurance santé étudiant aux Etats-Unis : pourquoi et comment ?

Vous souhaitez poursuivre ou compléter votre cursus universitaire aux Etats-Unis ? En plus d’être un atout pour votre future vie professionnelle, étudier aux USA est l’occasion de découvrir un pays magnifique où la démesure est la norme. Pour autant, vous n’êtes pas à l’abri de contracter une maladie ou de faire une mauvaise chute. Comment s’en prémunir ? La souscription à une assurance étudiant est-elle obligatoire ?

Etudes USA

L’assurance santé étudiant est-elle obligatoire aux États-Unis ?

Harvard (Cambridge), Columbia (New York), Yale (Connecticut), toutes les universités américaines exigent des étudiants étrangers qu’ils souscrivent à une assurance santé internationale. Celle-ci doit garantir la prise en charge financière des frais médicaux des étrangers durant toute la durée de leurs études aux USA.

L’assurance santé étudiant est donc obligatoire aux États-Unis.

Student Health Service : un service médical minimum sur les campus

Les campus universitaires disposent souvent d’un “Student Health Service”. Ce service de santé réservé aux étudiants compte des médecins et du personnel soignant. Le “Student Health Service” dispense des soins nettement moins coûteux mais tout aussi qualitatifs que ceux dont vous pouvez bénéficiez en dehors du campus.

Ces soins se limitent toutefois à de la “médecine de ville”. Pour les pathologies plus graves, il faut impérativement se tourner vers les centres médicaux et les structures hospitalières du pays.

Stage aux USA

Frais de scolarité incluant l’assurance santé de l’université

Au moment de régler les frais de scolarité que vous réclame l’université, il arrive qu’une assurance santé soit proposée en même temps. Il s’agit d’un contrat américain qui n’offre pas les mêmes garanties. Pour un coût supérieur, celles-ci sont bien moindres que celles qu’Assur Travel vous propose.

Dans de rares cas, vous n’avez pas le choix, le contrat santé est indissociable des frais de scolarité. Vous ne pouvez donc qu’y adhérer, sous peine de voir votre inscription refusée.

Souvent, il est possible de souscrire une offre externe, sous réserve évidemment d’apporter la preuve de la souscription. Le contrat choisi doit présenter des garanties au moins équivalentes à celles de la couverture proposée par l’université. Ce choix est le plus intéressant car il vous assure une prise en charge adaptée pour une cotisation bien plus avantageuse.

Quelle assurance santé pour des études aux USA ?

Pour les voyages d’études et les stages à l’étranger, une bonne couverture santé est indispensable. Son rôle est de rembourser le coût réel de vos dépenses médicales, et pas uniquement pour les urgences. Par ailleurs, la prise en charge ne doit pas se limiter aux tarifs forfaitaires de l’Assurance Maladie en France.

La bonne assurance santé pour étudier à Washington, à Boston ou encore à Los Angeles est celle qui répond à vos besoins de manière personnalisée. Chez Assur-Travel, nous ne vous proposons que des garanties sur-mesure (soins dentaires, hospitalisation, etc).

Que couvre l’assurance étudiant ?

Chez Assur Travel, l’assurance étudiant aux Etats-Unis couvre toutes vos dépenses de santé, notamment :

  • les frais médicaux remboursés au 1er euro : cette garantie vous assure un remboursement de vos dépenses de santé dès le 1er euro dépensé, et ce, sans attendre un éventuelle prise en charge de la CPAM ;
  • les consultations chez les médecins généralistes et spécialistes ;
  • les soins ambulatoires (ORL, radiologie, gastro-entérologie, etc) ;
  • les soins dentaires ;
  • les frais liés à une hospitalisation ;
  • l’assistance en cas de maladie ou de blessure.

Quand souscrire une assurance étudiant ?

La preuve de la souscription à une assurance santé est exigée par les universités américaines au moment de l’inscription. De fait, cette démarche doit être effectuée dès que vous savez que votre candidature est validée par l’école supérieure.

Quel est le prix d’une assurance étudiant ?

Poursuivre vos études aux Etats-Unis nécessite un certain budget. Chez Assur Travel, nos différentes formules vous sont proposées au meilleur prix.

Leur coût est fonction des garanties complémentaires auxquelles vous souhaitez souscrire. Parmi celles-ci, la responsabilité civile ou encore la couverture hospitalisation pour consommation de substances illicites demandée par certaines universités américaines.

Etudier aux USA

Tenez-vous informé