Prudence même en vacances

Publié le 05/03/2021 à 09h04 et mis à jour le 05/03/2021 à 15h32

En raison des mesures déployées pour endiguer l’épidémie mondiale de covid, les Français sont bien moins nombreux à se rendre à l’étranger.

Paradoxalement, le nombre d’hospitalisations augmente de manière significative. Gestes barrières négligés et imprudences diverses en seraient les principales causes.

Gestes barrières négligés et imprudences en vacances

Depuis mars 2020, le quotidien des Français est rythmé par les annonces liées au Covid. Elles semblent se succéder sans fin, mais surtout sans espoir d’une sortie rapide de cette situation sans précédent.

Des pays avec des protocoles sanitaires moins contraignants

Pour échapper à  cette ambiance pesante, de nombreuses personnes cherchent à quitter la France dans un comportement que l’on décrit désormais comme le revenge travelling. Loin de l’Hexagone et de l’Europe, certains pays sont moins stricts et moins regardants quant à l’application des gestes barrières ou des protocoles sanitaires permettant d’endiguer la pandémie.

Sur place, cela procure une véritable sensation de liberté. Pas de couvre-feu et parfois même, aucune contrainte alors que la pandémie n’épargne aucune région du globe.

Risque de contamination plus important

Le temps d’un court séjour, il est alors tentant de se relâcher, d’être moins vigilant, de se sentir enfin sans entrave. Et même en étant prudent, une contamination est toujours possible au regard des contraintes moindres du pays dans lequel vous séjournez. Cela peut être l’absence de désinfection systématique ou le non-respect de la distanciation physique par les habitants.

De fait, bien des Français quittent le territoire tricolore avec un test PCR négatif et se présentent ensuite à la frontière avec un positif. Les conséquences peuvent être bien plus lourdes.

Même hors de nos frontières, il est indispensable de respecter les gestes barrières, de se laver régulièrement les mains à l’eau savonneuse, d’utiliser du gel hydroalcoolique et de porter un masque jetable.

Des hospitalisations liées à un nombre croissant d’imprudences

Le covid n’est pas le seul responsable des nombreuses hospitalisations durant un séjour à l’étranger. On enregistre actuellement davantage d’accidents directement imputables à des situations plus ordinaires.

En tête des motifs des hospitalisations, on trouve des jambes et des bras cassés, notamment suite à l’utilisation d’un scooter ou d’un deux roues motorisés.

Pourtant, pour éviter de gâcher votre séjour et celui des personnes qui vous accompagnent, la même prudence s’impose, même en vacances.

Une couverture à la carte pour profiter de son séjour

Pour profiter sereinement de vos vacances, il est souhaitable d’anticiper le risque d’être exposé au covid, ou tout simplement d’être hospitalisé suite à un accident. Il existe pour cela des solutions sur-mesure qui couvrent le risque épidémie comme :

***

L’intérêt de ces contrats sur-mesure, c’est entre autres de couvrir le reste à charge en cas d’hospitalisation à l’étranger. Celui-ci peut représenter des sommes très importantes. Le reste à charge peut allègrement atteindre 5000 euros à 10000 euros selon certains pays. Ce montant est même bien plus conséquent pour les séjours outre-Atlantique.

Vous envisagez une escapade à deux ou en famille ? De jouer les globe-trotters pendant quelques mois ? Contactez Assur-Travel pour un conseil personnalisé.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Tenez-vous informé