Partir vivre à Singapour

Publié le 01/10/2021 à 13h52 et mis à jour le 01/10/2021 à 14h19

Singapour est une destination privilégiée par de nombreux Français ayant un projet d’expatriation en Asie. Pourquoi cet engouement pour cette ancienne colonie britannique ? Quels sont les inconvénients de cette cité-État ? Quel budget prévoir pour un tel projet ?

Comment se passe la vie quotidienne ?

Scolarisation des enfants, langue, prix de l’immobilier locatif, avant de partir s’installer à Singapour, quels sont les éléments clefs de la vie quotidienne à connaître ?

La barrière de la langue

Singapour n’a pas une, mais quatre langues officielles : le malais, le tamoul, le chinois mandarin et l’anglais.

Une bonne maîtrise de cette dernière vous évite les problèmes liés à la barrière de la langue. C’est d’ailleurs indispensable pour espérer trouver un emploi dans la cité-état tant elle est tournée vers l’international.

Le logement

Comme dans beaucoup de grandes villes dans le monde, se loger est toujours problématique. La demande est forte et les prix du marché locatif soutenus. La tentation est grande pour certains propriétaires peu scrupuleux d’enjoliver la réalité ou d’omettre de signaler un point potentiellement problématique.

Par conséquent, il ne faut jamais signer un bail à Singapour sans avoir au préalable visité l’appartement. Idéalement, il faut opter pour une solution transitoire en réservant un “serviced apartement”. Il s’agit d’un logement meublé type appart’hôtels qui peut être loué à la semaine ou davantage.

Par la suite, pour vous aider dans votre recherche, il est recommandé de vous allouer les services d’un agent immobilier. Celui-ci peut vous proposer de nombreux logements répondant à vos attentes et à votre budget. Si vous connaissez d’autres expatriés sur place depuis quelques temps déjà, appuyez-vous sur leurs recommandations, notamment pour choisir un quartier tranquille, une rue calme.

Du logement modeste à la superbe résidence avec jardin, tennis et même piscine, on trouve de tout à Singapour. Tout est une question de budget.

L’alimentation

En matière d’alimentation, les avis des expatriés français sont très partagés. Il est vrai que le pays n’est pas spécialement réputé pour sa gastronomie.

Dans les “hawker centers”, ces marchés couverts dédiés à la nourriture de rue, on trouve de très nombreux étals. Si vous êtes adepte de la nourriture asiatique, vous serez probablement enchanté, tant par le goût que par le prix fort avantageux.

Si vous n’appréciez pas la nourriture locale, sachez que Singapour compte plusieurs boulangeries françaises et que l’on peut y trouver quantité de plats de chez nous dans de nombreuses supérettes.

Enfin, il y a d’excellents restaurants de toutes nationalités et pour toutes les bourses.

Le Maroc

Avec huit mois de soleil par an, le Maroc fait partie des 10 pays où l’on trouve le plus d’expatriés français. Certains y viennent pour travailler, à condition d’avoir déjà trouvé un emploi sur place.

C’est également un pays choisi pour y couler de beaux jours et profiter au mieux de sa retraite. Il faut dire que les autorités marocaines font tout pour séduire les retraités français, notamment avec des abattements sur les impôts jusqu’à -55%.

Bien évidemment, le Maroc, c’est aussi un cadre de vie exceptionnel, une grande convivialité, une gastronomie ensoleillée ou encore des plages splendides.

L’enseignement

Vivre à Singapour en famille implique de scolariser ses enfants. Dans ce domaine, la cité compte de très nombreux établissements. Vous y trouverez ainsi des écoles françaises, mais également internationales, anglaises, allemandes, et bien évidemment locales. Vous n’aurez donc aucune difficulté à trouver un établissement pouvant accueillir votre fils ou votre fille, et ce, de la maternelle à l’université.

En revanche, beaucoup de ces mêmes établissements sont privés. Certains sont relativement abordables, d’autres beaucoup moins. Là encore, tout est une question de priorité.

Le travail

Singapour offre bien des opportunités de carrière. Le marché de l’emploi est dynamique, et le chômage très bas, avec moins de 2,5 %. Pour trouver un emploi, il est intéressant de se rapprocher de la communauté francophone qui compte de nombreux expatriés (un peu moins de 15 000).

Par ailleurs, le pays voit d’un bon œil l’arrivée des investisseurs étrangers et des entrepreneurs. Les aspects juridiques sont simples, les taxes bien moins lourdes qu’en France, bref, tout ce qu’il faut pour créer son entreprise.

La santé

La question de la santé est évidemment primordiale quand on projette de vivre à des milliers de kilomètres de l’Hexagone.

A Singapour, le service de santé figure parmi les meilleurs au monde, que ce soit dans les structures publiques ou privées. Les prix pratiqués sont par contre à la hauteur des services de santé singapouriens, c’est-à-dire, élevés.

En tant qu’expatrié, il est impératif d’anticiper ce poste de dépense qui peut devenir très lourd en cas de maladie ou d’accident. En moyenne, les dépenses de santé à Singapour sont comprises entre 3000 € et 4000 € par an et par personne.

Expatriation à Singapour : quels avantages et inconvénients ?

Les avantages à vivre à Singapour

Singapour est une destination choisie par bon nombre d’expatriés français pour ses nombreux avantages :

  • la langue : se faire comprendre à Singapour n’a rien de très compliqué. Tout le monde ou presque y parle anglais. Cela s’explique par le fait qu’il s’agit d’une ancienne colonie britannique. Au quotidien ou pour le travail, c’est particulièrement confortable ;
  • de nombreux poumons verts jalousement préservés à la végétation luxuriante et d’une grande diversité. Le parc le plus emblématique est probablement les “Gardens by the Bay” (les jardins de la Baie). Plus de 100 hectares sur lesquels se côtoient de nombreuses variétés de plantes, des structures métalliques végétalisées (Supertree Grove) et des serres remplies de fleurs. C’est la raison pour laquelle Singapour est surnommée la Ville Jardin ;
  • la sécurité : la cité-État est l’une des régions les plus sûres du monde. Les habitants y sont respectueux, les rues sont propres et les problèmes d’insécurité peu fréquents. Cette sécurité résulte pour grande partie de l’instauration de nombreuses lois parfois ultra-sécuritaires. Si vous envisagez de vous expatrier dans ce pays, vous devrez également vous y plier, sous peine d’amendes ;</li>
  • la gastronomie : s’il y a bien un endroit où vous trouverez toutes les cuisines du monde, c’est à Singapour ;
  • les transports en commun : particulièrement développés, ils vous permettent de vous déplacer n’importe où et n’importe quand. Outre cette facilité, le prix reste très accessible ;

Quels sont les inconvénients ?

Ce cadre idyllique ne doit pas faire oublier que Singapour ne présente pas que des avantages. Parmi les principaux inconvénients, on peut citer :

  • la météo : s’il fait souvent beau, il fait également très chaud et très humide à certaines périodes, ce qui est difficile à supporter ;
  • le coût de la vie : si vous trouviez la capitale française chère, sachez que les logements à Singapour le sont souvent encore plus. Globalement, le coût de la vie y est très élevé ;
  • la sensation de toujours devoir faire attention à la moindre petite chose pour ne pas commettre un faux pas. Beaucoup de gestes ordinaires en France sont interdits et choquants là-bas, comme de boire dans un bus ;
  • une ville artificielle et finalement récente qui ne se prête guère au tourisme ;
  • une pollution de l’air récurrente, notamment en raison de certaines pratiques agricoles malaisiennes.

Quel budget pour y vivre ?

Singapour figure parmi les 10 pays les plus chers au monde. Les salaires sont proportionnels. Toutefois, avant de se lancer dans un projet d’expatriation à Singapour, il est bon de s’interroger sur le budget nécessaire pour y vivre.

Quel loyer pour un appartement à Singapour ?

Comme dit précédemment, les loyers sont plus élevés qu’à Paris. La différence est de +150% à +200%. Autant dire que c’est loin d’être négligeable.

Ainsi, pour un T1, comptez plus de 2900 S$ par mois (1842 € sans les charges) en centre-ville. En vous éloignant, les prix diminuent et peuvent tomber à 2000 S$ (1 270 €). Tout dépend bien évidemment du standing et de la vétusté de votre futur logement.

Si vous partez y vivre en famille, pour un T3, il vous faudra débourser de 3100 S$ (1970 €) à 5400 S$ (3430 €) par mois.

Les dépenses incompressibles

Alimentation, scolarisation, transport, de nombreuses dépenses sont incompressibles. Pour les budgétiser, voici quelques coûts moyens :

  • la scolarisation des enfants : entre 4000 S$ (2550 €) pour une école d’état contre 18000 S$ (11 430) pour une école internationale à l’année ;
  • l’alimentation : les prix de l’alimentation du quotidien sont tout à fait comparables à ceux que l’on connaît en France, sauf pour les alcools qui sont bien plus chers. Vous pouvez également manger pour moins de 2 euros dans les “hawker centers”. Enfin, si vous avez envie de vous faire un restaurant, l’addition est bien moins chère que dans l’Hexagone ;
  • le transport : être propriétaire d’une voiture à Singapour est horriblement coûteux. Il est bien plus facile et plus pratique d’opter pour les transports en commun très bien développés sur l’île. Par ailleurs, le coût moyen d’un ticket à l’unité coûte moins de 2 euros.

Quelle assurance santé faut-il souscrire ?

Si le système de santé singapourien est d’excellente qualité, les prix sont en conséquence. Une simple visite chez un généraliste, une radiographie ou un rendez-vous chez le dentiste peuvent rapidement amputer votre budget.

Pour bien préparer votre projet d’expatriation à Singapour, il convient donc d’anticiper ce poste de dépense, qui plus est si vous partez avec des enfants. Pour une prise en charge des éventuels frais de santé sur place, il est vivement recommandé de souscrire à une assurance santé expatrié Assur-Travel.

En fonction des garanties souscrites, les médicaments, les frais dentaires ou d’optique, d’hospitalisation et même de rapatriement peuvent vous être remboursés. Cela vous permet d’aborder votre projet d’expatriation de manière sereine.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Tenez-vous informé