Quitter la France : pour s’expatrier dans quel pays ?

Publié le 27/08/2021 à 10h54 et mis à jour le 01/12/2021 à 15h19

La situation sanitaire mondiale liée au Covid-19 n’a semble-t-il pas freiné les envies d’expatriation des Français. En revanche, les destinations ont changé, en fonction de la facilité à entrer sur le territoire et à s’y installer. En 2021, quels sont les pays qui séduisent les Français désireux de s’expatrier ?

Singapour

Singapour est l’un des pays qui tente le plus les Français ayant un projet d’expatriation. Il faut dire que le pays offre de nombreuses opportunités en matière d’emploi, de qualité de vie, de gastronomie ou encore de culture.

C’était vrai il y a encore peu, mais la situation bouge à Singapour. En effet, la politique actuelle envers les étrangers est de plus en plus rigide. Les conditions d’embauche sont moins souples et l’EP (Employment Pass) est plus difficile à obtenir. Sans ce document, impossible de trouver un emploi.

Hong Kong

Entre tradition et modernité, Hong Kong est un petit territoire indépendant fascinant. Cette ancienne colonie britannique est d’un grand dynamisme et nombre d’expats tombent sous son charme.

La Perle de l’Orient offre ainsi de nombreuses opportunités dans le monde des affaires, et plus particulièrement dans celui de la finance. Mais c’est également un bout de terre très attachant, très cosmopolite et d’une grande richesse culturelle. C’est également un formidable pied à terre pour découvrir la Chine et l’Asie du sud-est.

La Thaïlande

La Thaïlande est une terre d’accueil pour nombre d’expatriés français depuis des années. L’obtention du visa de non-immigrant se fait facilement sur demande auprès de l’ambassade de Thaïlande à Paris. Ce précieux sésame permet de se rendre sur place pour y séjourner pour des études, pour travailler et même pour y passer sa retraite.

Certes, le marché de l’emploi n’est pas nécessairement le plus attractif d’Asie. Pour autant, les Français y ont bonne réputation, ce qui permet de décrocher plus facilement un travail.

Pour le reste, c’est presque idyllique. Des paysages magnifiques, de nombreux sites culturels et une intégration facile. Enfin, le coût de la vie est peu élevé.

Les Emirats Arabes Unis

Les Emirats Arabes Unis, et plus particulièrement Dubaï, sont la destination phare des expats tricolores ces dernières années. Malgré un coût de la vie élevé, le pays est en effet une destination tendance, que ce soit pour des vacances ou pour un projet d’expatriation.

Il faut dire que même en plein cœur de la pandémie de covid 19,  le pays n’a pas fermé ses frontières, préservant ainsi son économie. Dubaï est évidemment la ville qui séduit le plus car les étrangers désireux d’y travailler y sont les bienvenus, tout comme leur famille.

Sur place, la vie est trépidante de jour comme de nuit. Les palaces côtoient les constructions les plus extravagantes. La qualité de vie est remarquable. Par ailleurs, Dubaï est l’une des grandes villes les plus sûres au monde, y compris pour les expatriés. Les activités sur place sont très nombreuses.

Le Maroc

Avec huit mois de soleil par an, le Maroc fait partie des 10 pays où l’on trouve le plus d’expatriés français. Certains y viennent pour travailler, à condition d’avoir déjà trouvé un emploi sur place.

C’est également un pays choisi pour y couler de beaux jours et profiter au mieux de sa retraite. Il faut dire que les autorités marocaines font tout pour séduire les retraités français, notamment avec des abattements sur les impôts jusqu’à -55%.

Bien évidemment, le Maroc, c’est aussi un cadre de vie exceptionnel, une grande convivialité, une gastronomie ensoleillée ou encore des plages splendides.

Le Royaume-Uni

Malgré le Brexit, le Royaume-Uni séduit toujours autant. Pas pour ses plages de sable fin bien évidemment, mais plus pour les nombreuses opportunités en matière de culture et de carrière professionnelle.

Certes, les règles sont différentes depuis juin, puisqu’il faut désormais cumuler au moins 70 points pour s’installer sur le sol britannique. Ces points sont attribués en fonction de critères comme votre niveau d’anglais et de l’emploi que vous avez obtenu dans une entreprise agréée.

Le Mexique

S’expatrier au Mexique est un projet de vie envisagé par nombre de nos compatriotes actifs ou retraités. Il faut dire que le cadre de vie est particulièrement agréable. Le climat est plus que clément, les plages sublimes, les déserts impressionnants et les montagnes majestueuses. C’est un pays riche de sa culture et de la chaleur de ses habitants. Le coût de la vie y est très raisonnable.

Un tableau presque parfait pour changer de vie, surtout que les autorités mexicaines voient d’un bon œil l’installation d’étrangers.

Le Brésil

L’expatriation au Brésil séduit une communauté de Français toujours plus importante. Cela n’a pas toujours été le cas. Toutefois, en raison de la forte dépréciation du réal brésilien, le coût de la vie y est désormais très avantageux pour les Français.

Ce magnifique pays a un autre atout de taille, sa qualité de vie. Le climat est agréable, le soleil brille généreusement une bonne partie de l’année et les paysages sont diversifiés et splendides. La culture brésilienne réserve également de nombreuses et agréables surprises, notamment en matière de gastronomie.

L’Australie

Rien d’étonnant donc à ce que de nombreux Français s’y rendent, notamment pour y travailler. Toutefois, la majorité de la population australienne vit dans les grandes villes. Celles-ci figurent très souvent dans le classement mondial des villes où il fait bon vivre. Malheureusement, le coût de la vie y est élevé.

Le Portugal

Il n’y a pas forcément besoin d’aller au bout du monde pour s’expatrier. Le Portugal figure en effet parmi les 10 destinations préférées des Français ayant un tel projet de vie.

A cela, plusieurs explications. C‘est tout d’abord un beau pays avec des plages paradisiaques, un soleil généreux, un style de vie décontracté et une population bienveillante. La culture locale est dépaysante et fleure bon le soleil. A cela s’ajoutent un système de santé efficace et une excellente gastronomie.

Enfin, le coût de la vie y est plus avantageux qu’en France, y compris pour l’immobilier.  Des avantages fiscaux sont d’ailleurs accordés aux retraités qui s’installent au Portugal.