Quelle assurance faut-il pour partir en PVT Australie ?

Publié le 31/08/2022 à 10h00 et mis à jour le 31/08/2022 à 10h18

Vous envisagez de faire une demande de Visa Vacances-Travail (Working Holiday Visa) pour l’Australie ? Pour concrétiser votre projet, vous devez souscrire à une assurance PVT Working Holiday. Est-ce obligatoire ?

Pourquoi souscrire une assurance PVT pour l’Australie ?

Le Programme Vacances Travail (PVT) s’adresse aux personnes désireuses de combiner séjour à l’étranger et travail pour le financer. En anglais, il est appelé Working Holiday Visa (WHV). Ce dispositif permet de découvrir un pays comme l’Australie en s’imprégnant de sa culture et en étant au contact des habitants.

Australie : l'assurance PVT est-elle obligatoire ?

Les démarches pour obtenir un PVT pour l’Australie sont simples et réduites à leur strict minimum. Toutefois, ce pays impose d’avoir au préalable souscrit à une assurance PVT pour toute la durée du séjour.

Cette obligation s’explique tout d’abord par le fait que même si vous pensez être couvert, il n’en est rien :

  • l’assurance via votre carte bancaire est limitée à trois mois dans la majorité des cas ;
  • aucune couverture de la part de l’Assurance Maladie en dehors du territoire tricolore ;
  • l’impossibilité de bénéficier de Medicare, l’équivalent de l’Assurance Maladie en Australie.

Les frais de santé en Australie sont beaucoup plus élevés qu’en France, y compris pour des soins courants. C’est encore plus problématique en cas d’hospitalisation suite à un accident ou au covid. A titre indicatif, en Australie, vous devrez débourser 60 $ pour une consultation de généraliste et jusqu’à 1500 $ par jour en cas d’hospitalisation.

Sans couverture, le moindre souci de santé peut rapidement vous mettre financièrement en difficulté. Le rôle de l’assurance PVT est précisément de vous protéger d’un tel risque.

PVT et CFE font-elles double emploi ?

La Caisse des Français de l’Etranger (CFE) est un organisme de sécurité sociale bénéficiant aux Français séjournant hors de France. La fonction de la CFE est de leur garantir une couverture sociale équivalente à celle dont ils peuvent bénéficier en France.

Toutefois, cette prise en charge de vos frais de santé se fait sur la base des remboursements de la Sécurité Sociale. Il n’y a donc pas de corrélation avec le coût réel des soins médicaux prodigués en Australie. Avec la seule CFE, le reste à charge pour l’assuré peut être très important.

Pour une couverture optimale, deux solutions s’offrent donc aux PVTistes :

  • la souscription à une assurance PVT couvrant l’intégralité des dépenses de santé ;
  • la souscription à une assurance PVT en complément de la CFE. Dans ce cas, elle ne prend en charge uniquement que le reste à charge.

Partir en Australie : que couvre l'assurance PVT ?

L’assurance PVT / Working Holiday d’Assur Travel vous couvre pendant toute la durée de votre séjour en Australie. Cette protection s’applique aussi bien à vos diverses activités professionnelles que pendant vos loisirs.

Une prise en charge de vos frais médicaux dès le premier euro dépensé et sans franchise est possible. Dans tous les cas, on vous rembourse dans les 48 heures.

Quels sont les frais de santé remboursés ?

L’assurance PVT peut couvrir toutes vos dépenses de santé, qu’il s’agisse d’une simple consultation médicale, de médicaments, d’une radiographie ou d’une hospitalisation (bras cassé, maladie, etc).

Elle peut également inclure tout ce qui est :

  • médecine ambulatoire : il s’agit de ce que l’on nomme également la médecine de ville (consultations, dentaire, infirmier, etc) ;
  • assistance en cas de maladie (y compris en cas d’épidémie), de blessure ou de décès ;
  • assistance voyage ;
  • responsabilité civile pour pouvoir indemniser tout préjudice causé à un tiers de manière non intentionnelle ;
  • assurance bagages pendant toute la durée du séjour, y compris perte, vol et détérioration ;
  • participation aux frais de modification de billet d’avion retour en cas de crise sanitaire.

Une assurance PVT vous permet de faire face aux imprévus de santé. Les actes qui tiennent plus du confort comme le renouvellement de vos lunettes correctrices ou d’un contraceptif n’entrent pas dans le cadre de l’assurance Working Holiday.

Quelles sont les conditions de souscription ?

La souscription à une assurance PVT Working Holiday se fait facilement avant vos 35 ans. En effet, chez Assur Travel, il n’y a aucun questionnaire de santé. L’adhésion est prise en compte très rapidement.