Tout savoir pour bien préparer son voyage au Mexique

Publié le 14/10/2021 à 09h52 et mis à jour le 01/12/2021 à 15h10

Le Mexique est un pays riche d’une culture millénaire aux nombreuses influences, de paysages uniques et de plages sublimes. Vous envisagez de vous y rendre ? Conditions d’entrée sur le territoire, sécurité, conseils pratiques, que savoir pour préparer votre voyage au Mexique ?

Quelles sont les conditions d'entrée et de séjour au Mexique ?

Les conditions d’entrée et de séjour sur le territoire mexicain sont réduites à leur plus simple expression. En effet, dès lors que vous passez moins de 180 jours par an dans le pays, vous avez seulement besoin :

  • d’un passeport valide pour toute la durée du séjour ;
  • d’un billet d’avion aller et retour.

A l’arrivée, un formulaire migratoire multiple (FMM) vous est remis. Ce document est à conserver précieusement. Il vous sera réclamé par les fonctionnaires chargés de l’immigration à l’aéroport ou par la compagnie aérienne.

Notez qu’au-delà de 180 jours par an sur le territoire, vous devez obligatoirement formuler une demande de visa de résident temporaire ou de visa de travail. Pour cela, vous n’avez pas besoin de sortir du pays.

A quelle période partir en voyage au Mexique ?

Au Mexique, la saison des pluies s’étend de juin à octobre. Toutefois, celle-ci n’a rien à voir en intensité avec celles d’autres régions du monde.

Les pluies tropicales au Mexique ne sont en effet que de courte durée. Leur intensité est également peu importante. Il est donc tout à fait possible de se rendre dans ce pays en août par exemple. Toutefois, les touristes sont présents en nombre durant ce qui correspond à la période estivale chez nous.

Mieux vaut donc privilégier les mois de septembre à avril. Vous profiterez d’un magnifique soleil, la foule en moins. Si vous ne supportez pas les fortes chaleurs, les mois les plus ensoleillés et les plus cléments sont septembre et octobre, puis mars et avril.

Quels conseils pratiques pour un séjour serein ?

Pour voyager sereinement dans ce pays quatre fois plus grand que la France, quelques conseils pratiques :

  • ne jamais boire l’eau du robinet, y compris sous forme de glaçon. Vous ne devez pas non plus l’utiliser pour vous laver les dents ou pour cuisiner. Consommez systématiquement de l’eau en bouteille. Si vous en commandez dans un bar ou restaurant, assurez-vous que le contenant soit ouvert devant vous ;
  • ne pas se laisser tenter par la nourriture vendue par des marchands ambulants. Le risque, c’est de contracter la maladie de Moktezuma, plus connue sous l’appellation de tourista ;
  • apprendre quelques rudiments d’espagnol, au moins pour pouvoir saluer et remercier ;
  • respecter les us et coutumes locaux ;
  • ne pas exhiber une grosse somme d’argent en public ;
  • utiliser un répulsif à moustiques, faute de quoi vous vous ferez littéralement dévorer. Par ailleurs, dans ce pays, les moustiques peuvent transmettre des maladies graves ;
  • faire plusieurs copies de votre passeport et de votre permis de conduire. Laissez-en une dans vos bagages et gardez-en une sous forme de photo dans votre smartphone.

Quelles conditions pour conduire au Mexique ?

Théoriquement, la détention d’un permis de conduire français ou européen valide vous donne le droit de conduire sur le réseau routier mexicain. Toutefois, il est recommandé d’opter pour un permis de conduire international qui est une transcription compréhensible par tous. Cela évite certains petits problèmes durant votre road-trip.

En revanche, en cas de location de véhicule, vous devrez impérativement contracter une assurance.

Notez que la demande de permis de conduire international est une démarche qui doit être anticipée au moins un à deux mois avant votre départ. Sa délivrance par les autorités françaises est gratuite.

Sécurité : quelles sont les risques sur le sol mexicain ?

Voyager au Mexique, c’est également se poser la question de sa propre sécurité. En effet, certaines régions présentent des dangers potentiels. Il convient donc de vous renseigner avant de préparer votre road trip pour définir une feuille de route sûre.

Pour schématiser, dès lors que vous fréquentez les zones touristiques, vous n’avez pas à craindre pour votre sécurité. Le gouvernement mexicain y attache une grande importance car le pays tire une grande partie de ses revenus du tourisme.

En revanche, partir à l’aventure dans les régions les moins fréquentées peut présenter un risque. Il faut en particulier éviter les villes de Tijuana et de Martinez de la Torre. Renseignez-vous auprès des services français consulaires, mais également des autorités locales.

Covid, assurance santé , que prévoir pour avant de partir ?

Parmi les préparatifs incontournables pour un séjour au Mexique, il y a le volet santé.

Conditions d'entrée en période de Covid

Les frontières mexicaines restent ouvertes à tous les voyageurs, même en période de Covid. Les autorités n’imposent aucune restriction, pas même en termes de test PCR. La seule formalité dont vous devrez vous affranchir, c’est de remplir un questionnaire de santé à votre descente d’avion.

Sur place, il n’y a pas non plus de quarantaine pour les étrangers fraîchement débarqués.

Côté français, vous pouvez embarquer dès lors que vous êtes vacciné. A votre retour, il ne vous est imposé ni test PCR ni quarantaine.

Quels sont les vaccins obligatoires ?

Aucun vaccin n’est exigé pour se rendre au Mexique. Toutefois, avant d’embarquer dans l’avion, il est bon de vous rapprocher de votre médecin traitant pour être conseillé.

Faut-il souscrire à une assurance santé voyage ?

Les conditions d’entrée sur le territoire mexicain ne sont pas du tout contraignantes, même en période de covid.

Toutefois, à l’autre bout du monde, vous pouvez contracter bien d’autres maladies. La tourista est l’une des plus courantes. C’est également la plus redoutée car elle concerne de nombreux voyageurs. Cette maladie n’est pas grave en soi, mais elle peut considérablement gâcher votre séjour.

Pour parer à toute éventualité, Assur-Travel vous propose une assurance voyage sur-mesure. Celle-ci vous permet par exemple d’être dédommagé en cas d’annulation de voyage, y compris en cas de maladie liée à une épidémie. Vos frais médicaux et d’hospitalisation ou votre rapatriement sont également pris en charge.

En mode baroudeur, en couple ou en famille, pour partir sereinement et profiter au mieux de vos vacances au Mexique, faites-vous conseiller par Assur Travel. Devis gratuit.