10 raisons de planifier un voyage au Mexique

Publié le 21/10/2021 à 11h00 et mis à jour le 01/12/2021 à 15h09

Plages paradisiaques, soleil, magnifiques villes à l’héritage colonial, sites archéologiques mayas et aztèques, gastronomie, fiesta, le Mexique est une destination parfaite pour s’évader. Si vous hésitez encore, voici 10 raisons de planifier un voyage au Mexique.

Un climat chaud

Le climat mexicain est chaud et humide. Le soleil brille généreusement pendant toute la saison sèche, c’est-à-dire de novembre à mai. Pendant la saison humide s’étalant de juin à octobre, le ciel se couvre. Toutefois, l’intensité et la durée des pluies à cette période sont bien moindres que dans de nombreuses autres régions à travers le globe.

Côté température, à Mexico, il fait entre 22°C à 27°C toute l’année. Durant la saison humide, le thermomètre monte jusqu’à 30°C voire davantage.

De novembre à mai, le Mexique est la destination parfaite si vous avez envie de soleil et d’un hamac sur une plage paradisiaque pour siroter une délicieuse tequila (avec modération !).

Un accueil chaleureux et sincère

Ce qui frappe quand on arrive au Mexique, c’est l’accueil chaleureux et surtout sincère des Mexicains. Dans les établissements accueillant les touristes, bien évidemment, mais également dans la rue et dans la vie de tous les jours.

Cette chaleur fait partie du mode de vie mexicain. L’humain et l’entraide sont au centre des relations entre les personnes. C’est culturel. Ils s’étreignent facilement, sont très tactiles et posent parfois des questions qui nous semblent très personnelles.

C’est quelque peu déstabilisant pour nous autres qui sommes habitués à l’individualisme et à notre zone de confort “privée”. Pourtant, force est de reconnaître qu’une fois passé l’étonnement, cette convivialité est très agréable.

L'ambiance festive

Le Mexique est un pays coloré, ensoleillé, mais également festif. Si dans les grandes villes, la vie nocturne est dynamique, en journée aussi on aime s’amuser. Un air de salsa aux abords d’un marché ou dans une ruelle, des mariachis en terrasse d’un restaurant, la fiesta fait partie de la culture des habitants.

En dehors des grands rendez-vous comme Día de los Muertos (la fête des Morts) les Mexicains n’ont pas besoin d’un événement en particulier pour faire la fête.

Des transports en commun de qualité

Dans bien des pays, la voiture est indispensable pour se déplacer. Mais pas au Mexique. En effet, les transports en commun y sont nombreux, ponctuels et bon marché.

Pour un séjour au Mexique, il est bien plus judicieux de privilégier le train et le bus. Confortables et climatisés, ils vous permettent d’aller partout où vous le souhaitez, tout en côtoyant et en échangeant avec les locaux. C’est probablement l’une des meilleures façons de vivre pleinement le Mexique.

Bien évidemment, pour accéder aux rares zones non desservies, il vous reste toujours la solution du taxi ou de la location de véhicule.

La langue qui est sympa

L’une des nombreuses langues officielles est l’espagnol castillan. Il présente de nombreuses différences avec celui que l’on parle en Espagne.

La prononciation diffère sensiblement et de nombreux mots datant de l’époque coloniale sont toujours utilisés au Mexique. De plus, il a évolué seul, loin de la langue que l’on connaît en Europe.

Toutefois, l’espagnol castillan a su conserver sa sonorité si chantante et si ensoleillée.

Pour apprécier au mieux votre séjour, pensez à apprendre quelques rudiments, notamment pour saluer, remercier et demander votre chemin.

Un riche patrimoine inscrit à l'UNESCO

Les conquistadors ont débarqué en 1519 aux alentours de l’actuelle Veracruz. La conquête du pays qui s’ensuivit aboutit à la fin de l’Empire Aztèque, mais surtout à plus de trois millénaires de civilisations amérindiennes.

Aujourd’hui, de nombreux vestiges sont jalousement préservés, certains sites figurant parmi les plus remarquables du continent américain. Beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs classés au patrimoine mondial de L’UNESCO.

Parmi les innombrables vestiges de la civilisation amérindienne sur le sol mexicain, on peut notamment citer la cité historique de Teotihuacan, l’ancienne cité maya de Campeche ou encore la ville précolombienne d’Uxmal.

La richesse des paysages

Si ce n’est pas forcément l’image que nous en avons, le Mexique regorge pourtant d’une grande variété de paysages aussi sauvages que magnifiques.

Le nord du pays offre un visage aride voire désertique comme le désert de Chihuahua situé à cheval entre le Mexique et les États-Unis. Quant au désert de Sonora, c’est l’un des plus chauds au monde avec ses cactus dignes d’un western.

Le centre du pays est une région verte et plus montagneuse par endroit. La nature y est d’une grande diversité, la faune abondante, la flore luxuriante. On y trouve en particulier la célèbre réserve de biosphère du papillon monarque au nord-ouest de Mexico.

En allant un peu plus vers le sud-est, la forêt tropicale domine. Elle abrite bien des trésors hérités des civilisations amérindiennes, mais également une biodiversité remarquable.

Enfin, le littoral, notamment de la péninsule du Yucatán, offre un visage très différent. De nombreuses plages mexicaines figurent parmi les plus belles au monde. La faune marine y est riche et colorée.

Du farniente à la culture, un vaste panel d'activités

L’un des principaux attraits du Mexique en tant que voyageur, est un choix très large d’activités envisageables.

Vous avez envie :

-de calme : les nombreuses plages paradisiaques n’attendent que vous. Farniente, séance de bronzage, les vraies vacances !

-d’activités sportives : l’important littoral offre bien des opportunités, que ce soit pour découvrir le fond des océans ou pour pratiquer une activité nautique ;

-de fiesta : pas besoin de chercher très loin. Au Mexique, il y a toujours un endroit pour faire la fiesta, que ce soit dans un bar avec les habitants ou lors d’une grande soirée ;

-de culture : partez à la découverte de l’incroyable patrimoine, mais également des magnifiques villes colorées et beaucoup d’autres curiosités ;

-de traditions locales : l’incontournable Día de los Muertos (la fête des Morts), mais également Carnaval (mi-février), la semaine Sainte et Pâques (mars ou avril), la fête de l’Indépendance ou encore Les posadas (16 au 24 décembre).

Un budget très accessible pour voyager au Mexique

Sous réserve de préparation, un voyage au Mexique ne nécessite pas forcément un budget très important.

En effet, pour le maîtriser sans vous priver, vous pouvez par exemple opter pour les transports en commun plutôt que de louer un véhicule. Pour votre billet d’avion, dépense incompressible, évitez la période de l’été en France et les vacances scolaires pour bénéficier de tarifs bien plus attractifs.

En ce qui concerne l’hébergement, vous trouverez de nombreux établissements affichant des prix modestes. Ils ne sont pas nécessairement dépaysants mais ils sont largement suffisants pour dormir.

La gastronomie mexicaine

La gastronomie mexicaine s’exporte à travers le monde. On trouve d’ailleurs de nombreux plats en France comme le guacamole, les tacos ou encore les enchiladas.

Toutefois, c’est loin de refléter réellement la richesse de la cuisine locale. A chaque région ses spécialités salées ou sucrées, des plats aux saveurs gorgées de soleil. Citons par exemple le mole poblano, les tamales, le panuchos, le ceviche, la capitotada ou encore les conchas.

Vous pourrez également y déguster quelques boissons typiques comme la téquila, l’atole, les Aguas Frescas, le café de olla et une grande variété de bières.