Découvrez la Tanzanie : une destination authentique

Publié le 16/09/2021 à 11h28 et mis à jour le 28/09/2021 à 12h09

Située en Afrique de l’Est au bord de l’océan Indien, la Tanzanie est un vaste territoire authentique. La nature y est exceptionnelle, tant en ce qui concerne la diversité des paysages que la richesse de la faune. L’accueil chaleureux des différentes ethnies est une raison de plus de se laisser tenter par un voyage en Tanzanie. Quels sont les incontournables ? Quelle est la meilleure période pour s’y rendre ? Quel budget prévoir pour un séjour d’une dizaine de jours ?

Quels sont les incontournables à faire en Tanzanie ?

La Tanzanie est synonyme de nature sauvage et de paysages époustouflants. Mais c’est également des cultures très différentes comme celle des Maasaï, des plages sublimes ou encore le plus haut sommet d’Afrique, le Kilimandjaro. Quels sont les incontournables à faire durant un séjour de 10 jours en Tanzanie ?

Les neiges éternelles du Kilimandjaro

Avec une altitude de 5 891,8 mètres, le Kilimandjaro est le point culminant du continent africain. Cette montagne est composée de trois volcans aujourd’hui inactifs dont le sommet est recouvert de neiges éternelles.

Il est évidemment possible de le gravir, mais c’est une aventure de 5 à 8 jours qui se prépare soigneusement. Les conditions sont rudes et une excellente forme physique est indispensable. Il est toutefois possible de profiter du panorama exceptionnel de ce lieu en parcourant les plaines environnantes s’étendant à perte de vue et en contemplant les cimes enneigées du Kilimandjaro.

Un spectacle magnifique mais aujourd’hui malheureusement menacé par le réchauffement climatique.

Découverte de la culture des Maasaï

Sur le territoire tanzanien, on compte différentes ethnies comme les Makondé, les Nyakyusa-Ngondé ou encore les Chagg.

Le peuple le plus connu est probablement celui des Maasaï. Ces derniers sont semi-nomades et vivent dans la partie nord du pays. En osmose avec la nature sauvage qui les entoure, ils ne chassent pas. Les Massaï se nourrissent principalement de l’élevage, plus précisément de lait mélangé à du sang de bovin.

Même s’il a légèrement évolué sous l’influence des nombreux visiteurs qu’ils rencontrent, les Maasaï ont su préserver un mode de vie ancestral, y compris pour leur habitat. Enfin, ce peuple est réputé pour sa générosité et son hospitalité.

Safari photo pour approcher la faune sauvage d'Afrique

Loin des circuits touristiques de masse, la nature sauvage de la Tanzanie a été préservée. Aujourd’hui, c’est une destination phare pour tous les amateurs de safari. Le pays compte de nombreux parcs nationaux parmi les plus remarquables d’Afrique comme le parc national du Kilimandjaro ou encore celui du lac Manyara.

L’un des sites incontournable pour pouvoir admirer une abondante faune sauvage est le parc national du Serengeti. A la période de la migration, d’importants troupeaux de zèbres et de gnous le traversent. C’est également le lieu idéal pour approcher des aigles noirs, des rhinocéros, des antilopes, des girafes ou encore des lions.

Chaque parc national est différent, tant au niveau de la faune que de la flore ou du paysage (savane, plaine, etc). Des flamants roses au Lac Natron, des oiseaux multicolores et des cascades au Parc national de Ruaha ou encore des éléphants dans la réserve de Selous.

Découverte de l'île de Zanzibar

La Tanzanie n’est pas qu’un territoire sauvage. C’est également un pays avec une importante frontière maritime avec l’océan Indien. On y trouve ainsi de magnifiques plages de sable fin. De nombreuses activités nautiques comme la plongée sous-marine ou les excursions en bateau au milieu des dauphins y sont proposées.

Un peu plus loin dans l’océan, Zanzibar. C’est à la fois le nom de l’archipel, celui de la plus grande des îles qui le compose et celui de la ville la plus peuplée sur le sol de cette dernière. L’île de Zanzibar ne présente pas un relief très élevé. En revanche, elle est bordée de magnifiques plages protégées par une barrière de corail.

Parmi les autres activités incontournables, on trouve :

-la visite de Stone Town : la “ville de pierre” classée au patrimoine mondial de l’UNESCO est un savant mélange entre médina arabe et culture africaine. La vieille ville est un dédale de ruelles étroites qui débouchent sur le vieux port ;

-la route des épices : le port a joué un rôle très important dans la route des épices transitant des Indes jusqu’au Vieux Continent il y a plusieurs siècles. Aujourd’hui encore, on trouve de nombreuses plantations d’épices aux fragrances et aux saveurs gorgées de soleil. Zanzibar est l’un des plus importants producteurs au monde ;

-le village de pêcheurs de Jambiani et son ambiance unique avec son lagon bleu turquoise bordé de cocotiers et ses nombreuses pirogues.

Quelle est la période la plus propice pour s'y rendre ?

Pour apprécier au mieux votre séjour en Tanzanie, il est important de choisir la période la plus propice :

-janvier et février : les mois les plus chauds ;

-de mars à début mai : la grande saison des pluies ;

-de mai à octobre : la saison sèche ;

-de novembre à mi-décembre : la petite saison des pluies.

La période sèche est la plus favorable pour découvrir l’intérieur des terres et la côte tanzanienne. Le temps est sec et ensoleillé, mais surtout les températures restent supportables. Dans les différents parcs nationaux, la faune est présente en nombre et facile à approcher. Par contre, c’est durant la petite saison des pluies que vous pourrez observer la migration des gnous et des zèbres dans le parc du Serengeti.

Janvier et février sont des mois durant lesquels les températures sont plus difficiles à supporter. En revanche, c’est la période à privilégier si vous envisagez l’ascension de tout ou partie du Kilimandjaro.

Quel budget pour un séjour de 10 jours en Tanzanie ?

Le budget voyage nécessaire pour aller en Tanzanie pendant une dizaine de jours dépend pour beaucoup de la manière d’envisager votre séjour.

En l’organisant vous-même, il faut prévoir en moyenne 120 euros par jour et par personne avec l’hébergement en hôtel compris. Bien évidemment, en mode backpacker, le budget peut tomber à 80 € par jour. A chaque fois, c’est l’hébergement qui est le plus gros poste de dépense puisqu’il représente en moyenne 52 euros. Juste derrière, on trouve le transport sur place.

A cela, il faut ajouter deux dépenses incompressibles :

-le vol Paris Zanzibar aller-retour. Selon la période choisie, le prix du billet peut doubler ;

-la souscription à l’assurance Assur-Travel pour partir en toute tranquillité. Sans questionnaire médical, cette assurance vous couvre contre de très nombreux aléas en fonction des garanties souscrites : annulation de séjour avant le départ en cas de test PCR positif, perte de vos bagages, rapatriement et frais médicaux, etc. Demandez un devis gratuit auprès de Assur Travel !

Inscrivez-vous à la newsletter !

Tenez-vous informé