Le tour du monde des spécialités culinaires

Publié le 10/09/2021 à 10h30 et mis à jour le 10/09/2021 à 10h57

Voyager, c’est découvrir et s’imprégner de la culture locale, y compris culinaire. Même si on peut déguster une paëlla ou un poulet tandoori en France, ces plats ont une toute autre saveur dans leur pays d’origine. Pour vous mettre l’eau à la bouche, évadez-vous quelques instants pour un tour du monde des 10 spécialités gastronomiques les plus connues.

Italie : les pâtes

La diversité culinaire italienne est étonnante. Riche de nombreuses influences, chaque région a ses spécialités. Pour n’en citer que quelques-unes, il y a :

-la vallée d’Aoste réputée pour sa charcuterie ;

-le Piémont avec son gorgonzola ;

-la Lombardie avec la fameuse escalope milanaise ;

-la Ligurie avec le pesto ;

-l’Emilie-Romagne pour le parmesan et le vinaigre balsamique.

Toutefois, il y a un plat que l’on apprécie partout sur le sol italien, ce sont les “pasta”. Avec ou sans œufs, épaisses ou fines, à base de farine de semoule ou de pomme de terre, les pâtes italiennes n’ont rien à voir avec ce que l’on peut manger en France. Les saveurs, les textures et les sauces qui les accompagnent sont un plaisir pour les papilles, mais également pour les yeux.

Espagne : la paëlla

Comme en Italie, l’Espagne est un pays où la cuisine est très influencée par le climat méditerranéen. La sangria et le gaspacho, mais également les tortilla de patatas ou encore le cocido madrileño (cocido madrilène) font partis des mets les plus connus.

La plus fameuse des spécialités espagnoles est bien évidemment la paëlla.

Du riz, des fruits de mer, des épices, mais surtout de nombreuses saveurs qui sentent bon le soleil. Et à chaque région d’Espagne sa propre recette !

Portugal : le bacalhau à Brás

Mal connues, les spécialités culinaires portugaises sont pourtant aussi nombreuses que savoureuses (la francesinha, les pastéis de nata, la carne de porco à alentejana, etc).

Le plat traditionnel le plus emblématique du Portugal est incontestablement le bacalhau à Brás ou bacalhau à Braz. Celui-ci se compose d’œufs battus en omelette dans laquelle sont incorporés de la morue déchiquetée, des oignons, de l’ail et des pommes frites allumettes. Le tout est dressé avec des olives noires et du persil pour la décoration. Un délice !

Irlande : l'Irish Stew

Si vous avez l’occasion de vous rendre en Irlande pour des vacances, ne manquez pas de déguster un Irish Stew. Cette spécialité irlandaise est bien plus qu’un plat traditionnel. C’est une véritable institution, qui plus est, est servie dans tous les bons restaurants et pubs du pays.

L’Irish Stew est un ragoût d’agneau accompagné d’une potée de pommes de terre, de carottes et d’oignons. Savoureux, l’Irish Strew se déguste évidemment avec du pain noir et une bonne pinte de stout, un type de bière brassée à partir d’orge hautement torréfié (avec modération).

Grèce : la moussaka

La cuisine traditionnelle grecque est riche de nombreuses influences, entre terre et mer. Il s’agit souvent de plats simples qui ont tous pour point commun la convivialité. Ils sont généralement servis dans des plats posés au centre de la table.

Parmi les nombreuses spécialités grecques à découvrir, la plus emblématique est probablement la moussaka. Ce plat se compose en général de gratin d’aubergines et de viande, le tout nappé de sauce blanche et rehaussé d’épices et d’aromates.

Mais aucune comparaison avec celle qu’on trouve en France. En Grèce, il a une toute autre saveur. Les légumes sont gorgés de soleil et fondants. Les épices et aromates exaltent des fragrances et des saveurs puissantes qui fleurent bon la Méditerranée. A déguster sous un soleil radieux !

Allemagne : la currywurst

Kartoffelsalat, strudel aux pommes ou encore choucroute sont quelques-unes des spécialités allemandes réputées. Il en est une autre à déguster absolument lors de votre séjour en Allemagne, la currywurst.

Ce plat traditionnel est un en-cas très apprécié des Allemands. Il s’agit d’une saucisse qui est généralement grillée mais qui peut être également cuite à l’eau. Elle est servie entière ou coupée en rondelles, mais toujours accompagnée de pommes frites allumettes. Normalement, elle est servie avec une sauce maison faite de sauce tomate et de curry. Toutefois, de plus en plus, c’est un ketchup qui remplace la sauce tomate.

La currywurst peut se déguster sur le pouce, façon snacking ou dans les restaurants.

Mexique : les tacos

Tout droit venus de l’autre côté de l’Atlantique, les tacos sont très à la mode en France depuis quelques années. Toutefois, un vrai tacos dégusté au Mexique est un plat qui réveille les papilles avec des saveurs pleines de soleil.

L’authentique tacos mexicain se compose tout d’abord d’une tortilla de maïs. C’est d’ailleurs ce qui le différencie des fajitas et burritos préparés avec de la farine de blé. La tortilla est traditionnellement garnie avec des légumes et de la viande qui peut être grillée ou mijotée. Le tout est assaisonné avec des sauces piquantes, très piquantes même.

Bien évidemment, chaque vendeur de tacos y va de sa recette, ce qui permet de multiplier les saveurs. Comme c’est en plus un produit bon marché, rien d’étonnant à ce que les Mexicains en consomment beaucoup.


Canada : la poutine

Souvent copiée, la véritable poutine n’est jamais aussi bonne qu’au Canada, et plus précisément au Québec. En effet, ce plat est apparu au milieu du siècle dernier dans la Belle Province. Devant le succès rencontré, le Canada tout entier se l’est approprié.

A l’origine, la poutine compte trois ingrédients : des pommes frites mélangées à du fromage fondu (du fromage « couic-couic » qui est du cheddar frais), le tout nappé d’une sauce poutine de couleur brune.

Depuis, de nombreuses variantes ont été imaginées. Toutes ont en commun d’être un véritable bonheur en bouche, un peu moins pour les hanches.

Inde : poulet Tandoori

Curry d’agneau Taj Mahal, dahl de lentilles corail ou encore Aloo Bombay, la cuisine indienne est à l’image de la culture de ce pays : riche, diversifiée et surtout hospitalière.

Le plat traditionnel emblématique est incontestablement le poulet tandoori. Il s’agit de poulet préalablement mariné pendant plusieurs heures dans du dahi, une sorte de yaourt crémeux et onctueux très apprécié en Inde. Le tout est assaisonné avec un mélange d’épices.

Si le poulet tandori est unique en Inde, c’est tout d’abord parce qu’il est cuit dans un four traditionnel du nord du pays, le tantoor. La température de cuisson peut atteindre plus de 450°C, ce qui est impossible avec un équipement moderne.

Par ailleurs, l’Inde est l’un des plus importants producteurs d’épices. Gorgées de soleil et riches des saveurs du terroir où elles ont été produites, ces épices rendent ce plat unique.

De nombreuses recettes régionales plus délicieuses les unes que les autres sont par ailleurs à découvrir tout au long de votre escapade en Inde.

Etats-Unis : les hamburgers

S’il y a bien un plat qui est associé aux Etats-Unis, c’est le hamburger. Ceux qui sont servis outre-Atlantique sont bien plus authentiques que les produits aseptisés vendus en France.

Bien évidemment, comme toujours aux Etats-Unis, tout est exagéré. La viande, le pain, le sandwich, tout y est plus généreux. Véritable institution nationale, le burger se savoure aussi bien sur le pouce que dans des établissements parmi les plus huppés. De Washington à la Californie, il y a autant de recettes qu’il n’y a de restaurants à travers tout le pays.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Tenez-vous informé