Les incontournables à faire en Jordanie

Publié le 23/09/2021 à 10h54 et mis à jour le 23/09/2021 à 11h16

Sur la rive orientale du Jourdain, la Jordanie est une terre riche de paysages divers, de sites historiques remarquables, de monuments, de réserves naturelles et même de stations balnéaires. Si vous envisagez un séjour dans ce magnifique pays, quels sont les 10 lieux ou activités à faire absolument ?

La cité nabatéenne de Pétra

Édifiée 300 ans avant JC, Pétra est l’ancienne capitale du royaume nabatéen. Au sud de l’actuelle Jordanie, cette splendide cité est probablement l’un des lieux les plus emblématiques du pays.

Ce célèbre site archéologique se caractérise par des tombeaux et des édifices taillés à même la falaise du Siq, un étroit canyon de plus d’un kilomètre de longueur. Le plus célèbre d’entre eux est le Khazneh Firaoun. L’imposante et majestueuse façade de 43 mètres de hauteur pour 33 mètres de largeur est incroyablement préservée des affres du temps.

Le Khazneh mais également tout le site de Pétra figurent sur la liste des Nouvelles Merveilles du Monde et sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le milieu des années 1980.

Amman, la capitale

Amman est la capitale de la Jordanie depuis tout juste un siècle. C’est surtout l’une des plus anciennes villes toujours habitée. Les vestiges de son histoire plusieurs fois séculaire sont très présents et remarquables.

Ainsi, parmi les incontournables, on trouve l’immense théâtre romain de 600 places, le temple d’Hercules ou encore les vestiges de la Citadelle Jabal al-Qal’a.

Mais Amman est également une ville pleine de contrastes. Les ruelles anciennes de la vieille ville côtoient à quelques pâtés de maisons des quartiers beaucoup plus modernes, mais également des souks trépidants de vie.

La mer Morte

La mer Morte est une étendue d’eau salée de 810 km² unique en son genre. Tout d’abord, sa surface est située 400 mètres en dessous du niveau de la mer, ce qui en fait le point d’eau le plus bas dans le monde.

Par ailleurs, la concentration en sel par litre est tellement élevée que vous flottez sans le moindre effort. C’est d’ailleurs une expérience unique à vivre qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte, cette étendue d’eau étant menacée. En effet, elle perd tous les ans une surface équivalente à 4 km².

Les vestiges romains de Jerash

Jerash est une ville située au nord d’Amman. Elle se dresse non loin des nombreux vestiges très bien conservés de Gérasa, une importante cité de l’époque romaine.

Ce n’est qu’au cours des années 1920 que furent entreprises des fouilles archéologiques. De nombreux vestiges furent mis à jour, notamment ceux de plusieurs habitations. Le site comporte surtout de nombreux édifices bien conservés dont deux théâtres antiques, des temples dédiés à des divinités romaines (Zeus, Artémis, etc), un imposant forum, des bains romains ou encore des voies pavées.

C’est une étape incontournable tant le site est exceptionnel et d’une grande richesse.

Wadi Rum, un paysage désertique sauvage

Wadi Run est un désert de sable rouge de 720 km2 situé au sud du pays. C’est surtout un paysage sauvage remarquable et protégé. En effet, la nature y a façonné des formations rocheuses aux couleurs variées comme des dunes, des arches naturelles ou encore des piliers.

Ces terres qui sont celles des Bédouins sont ponctuées d’oasis tranchant avec l’aridité environnante. Des contrastes, des formes et des couleurs qui ont enchantées Lawrence d’Arabie qui a largement contribué à les rendre célèbres.

Madaba, sur la Route du Roi

La ville de Madaba est située le long de la “Route du Roi” qui relie Amman à Petra. Durant des siècles, de nombreux peuples s’y sont croisés ou confrontés comme les Byzantins, les Perses, les Omeyyades ou encore les Romains.

La cité mentionnée dans la bible conserve de nombreux vestiges de ses différentes influences. Ainsi, la ville est réputée pour ses magnifiques mosaïques omeyyades et byzantines. L’ancienne voie romaine est toujours bordée de colonnes.

Mosquées et églises s’y côtoient. L’une d’elles est à visiter sans faute, l’église Saint-Georges.

Outre son intérêt historique, elle renferme un trésor unique, une carte de la Terre Sainte de Jérusalem sous forme de mosaïque.

La réserve de Wadi Mujib

La réserve de Wadi Mujib est un magnifique canyon traversé par de l’eau douce. Au fil des siècles, le cours d’eau a façonné la roche qui est aujourd’hui une succession de gorges et de cascades.

Le paysage accidenté et sauvage contraste avec la douceur des abords de l’eau, véritable source de vie pour une faune et une flore abondantes.

Outre le trekking, de nombreuses activités sont possibles dans cette réserve, notamment du canyoning.

Aqaba, sur les rives de la Mer Rouge

Aqaba est une importante ville côtière située sur les rives de la Mer Rouge, à un jet de pierre de l’Arabie Saoudite. C’est un lieu très apprécié pour ses plages et ses eaux chaudes et transparentes.

Les récifs coralliens jalousement préservés sont accessibles depuis le rivage. Ceux-ci cachent des trésors de vie multicolores. La pratique du snorkeling ou de la plongée permet de découvrir une faune marine d’une grande diversité (tortues, poissons de toutes les couleurs, etc).

La ville recèle également de sites d’intérêt comme la forteresse d’Aqaba édifiée dès les toutes premières heures du XVIe siècle.

Les Châteaux du désert

Les Châteaux du Désert désignent un ensemble de neuf édifices bâtis durant les VIIe et VIIIe siècles. Leur point commun est de présenter des fortifications même s’il ne s’agit pas systématiquement de châteaux.

Le Qasr Kharana est probablement le plus connu de Jordanie. Cet imposant château trônant dans un paysage désertique est impressionnant et bien conservé. A l’inverse, le splendide Qusayr Amra est davantage un lieu de villégiature fortifié qu’une véritable forteresse.

Le mont Nébo

Culminant à plus de 800 mètres, le mont Nébo domine la vallée du Jourdain. Ce lieu a une signification très importante dans la religion chrétienne. En effet, c’est depuis ses hauteurs que Moïse aurait contemplé la Terre Promise. C’est également le lieu où il serait enterré, sans que l’on connaisse l’emplacement exact de sa sépulture.

Le mont Nébo offre également un panorama unique. La vue porte jusqu’à la mer Morte et les collines de Judée, voire jusqu’à Jérusalem si les conditions climatiques sont favorables.

Sur place, la visite de l’église du Mémorial de Moïse est un incontournable. On y trouve des mosaïques exceptionnelles.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Tenez-vous informé