Visiter les Seychelles, une destination de rêve

Publié le 02/09/2021 à 10h25 et mis à jour le 02/09/2021 à 10h43

Au cœur de l’océan indien, la République des Seychelles se compose de 115 îles et îlots. Un lieu paradisiaque réputé pour ses plages de sable fin bordées de palmiers, ses criques, ses réserves naturelles et sa faune exceptionnelle.

Seychelles, un archipel naturel

L’archipel des Seychelles est situé près de l’équateur, au nord-est de Madagascar. Si l’on dénombre 115 îles, seules quarante sont habitées. Les trois principales sont Mahé qui abrite la capitale, Praslin et la Digue.

Indépendant depuis le 29 juin 1976, ce pays de 455 km² a toujours été très attaché à la préservation de la nature. Ainsi, les réserves naturelles représentent la moitié du territoire seychellois. De nombreux touristes s’y rendent tous les ans pour y admirer des paysages de carte postale, mais aussi pour découvrir une végétation tropicale exceptionnelle et une faune unique. Parmi les sites les plus remarquables, il y a le parc national de la Vallée de Mai, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le créole seychellois est l’une des trois langues officielles, aux côtés de l’anglais et du français. Pour les voyageurs venus de France, c’est un atout qui facilite la communication avec la population, très accueillante de surcroît.

Quelles sont les principales îles des Seychelles ?

Sur la quarantaine d’îles habitées, trois concentrent l’essentiel de la population seychelloise, Mahé, Praslin et la Digue.

Île de Mahé

L’île de Mahé est la plus grande île des Seychelles de par sa superficie. Elle concentre à elle seule 90% de la population du pays. Sa capitale, Victoria, est réputée pour son architecture créole, mais également pour sa douceur de vivre et son ambiance festive. Certains disent qu’elle est héritée des nombreux pirates qui y faisaient une halte pour passer du bon temps et s’y ravitailler.

Si vous êtes plutôt détente, Mahé abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Elle offre également une grande diversité de paysage, notamment avec son relief montagneux culminant à 900 mètres d’altitude. Les amateurs de plantes rares y trouveront des orchidées parmi les plus précieuses.

Enfin, par une journée plus fraîche que les autres, vous pourrez programmer la visite du Musée d’Histoire naturelle des Seychelles ou du Legislative Assembly of British Columbia.

Île de Praslin

L’île de Praslin est un écrin de verdure luxuriant jalousement préservé. Son relief est peu élevé puisqu’il ne dépasse pas 367 mètres. Autant dire que ce petit bout de paradis est tourné vers la mer.

Pour autant, la végétation tropicale de la Vallée de Mai, parc classé au patrimoine mondial de l’Unesco, abrite de véritables trésors comme le très rare perroquet noir. Vous y trouverez également la plus grosse noix au monde, la coco de mer. Elle peut peser jusqu’à 20 kg. Elle est aussi appelée coco fesses en raison de sa forme qui n’est pas sans rappeler cette partie de notre anatomie.

La côte offre des paysages de carte postale comme les plages de l’Anse Lazio et de l’Anse Georgette. Vous pourrez les admirer au cours d’une randonnée, en mode farniente ou même en vous adonnant à la plongée sous-marine. Plus accessible, la plongée avec masque et tuba (snorkelling) vous permet d’admirer les tortues de mer, poissons de toutes les couleurs et autres animaux marins tropicaux des Seychelles.

La Digue

A un quart d’heure en bateau de Praslin, la troisième île des Seychelles, La Digue.

Si celle-ci ne fait pas plus de 15 km², elle est l’une des plus belles de l’océan Indien. Les plages de sable fin sont protégées par des anses granitiques et sont bordées de cocotiers. Si vous devez n’en voir qu’une seule, sans hésitation, c’est l’Anse Source d’Argent. Elle est considérée par beaucoup comme l’une des 10 plus belles plages au monde. L’eau y est turquoise et chaude toute l’année, comme dans le reste de l’archipel.

Le meilleur moyen pour apprécier le charme des lieux, c’est encore de s’y déplacer en vélo. Cela permet de s’approcher au plus près d’une végétation luxuriante et très riche. On y dénombre de très nombreuses plantes endémiques, notamment des orchidées.

La réserve de la Veuve noire est un passage incontournable pour y admirer un oiseau unique au monde, la Veuve noire. Vous pourrez apercevoir bien d’autres animaux comme le butor étoilé chinois ou des tortues.

Pour les amateurs de pêche, vous pourrez sur place vous adonner à une mémorable partie de pêche en mer. Pour cela, il vous suffit de vous rendre au port de La Passe. De retour en fin de journée, vous y apprécierez l’ambiance festive et authentique.

Découvrir les autres îles

Bien des îles habitées ou non de l’Archipel peuvent être visitées. Beaucoup présentent un intérêt et offrent de nombreuses opportunités en termes d’activité. Difficile d’en faire le tour en l’espace de quelques mots.

Toutefois, si vous cherchez à vous éloigner des trois îles principales des Seychelles, parmi les plus intéressantes, on trouve :

l’île d’Aride : classée réserve naturelle, elle compte moins d’une dizaine d’habitants. Ce petit bout de terre au milieu de l’océan turquoise est jalousement préservé. Sa flore et sa faune ressemblent à ce qu’étaient les Seychelles avant que les hommes n’y débarquent ;

-l’île Curieuse : entre le XIXe siècle et le XXe siècle, elle a très longtemps servie de léproserie. Cette mise à l’écart a permis involontairement de préserver le lieu. Aujourd’hui inhabitée, c’est un sanctuaire pour bon nombre d’espèces, en particulier pour les tortues géantes.

Quelle est la meilleure période pour aller aux Seychelles ?

Le climat aux Seychelles est de type équatorial. L’alternance hiver – été comme en Europe n’existe pas. En revanche, il y a :

-la saison des pluies : elle est peu marquée et débute au mois d’octobre pour se poursuivre jusqu’en mars. On observe un maximum de précipitations en janvier ;

-la saison fraîche : d’avril à septembre, la température moyenne est de 22°C. Moins chaude, cette période est également plus venteuse, un point très apprécié des amateurs de voile.

La période la plus propice pour voyager aux Seychelles correspond à la transition entre les deux saisons, c’est-à-dire octobre et novembre puis avril et mai.

Enfin, quel que soit le moment choisi, la mer est à température constante de 27°C.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Tenez-vous informé