Quels sont les 10 incontournables à voir en Égypte ?

Publié le 05/11/2021 à 14h42 et mis à jour le 02/12/2021 à 10h32

Pyramides, grand Sphinx, vallée des Rois, croisière sur le Nil, l’Égypte est une destination hors du temps et riche de mille trésors à découvrir. Au cours d’un voyage, quels sont les dix incontournables au pays des pharaons ?

La nécropole de Gizeh

A vingt cinq kilomètres au sud du Caire, la ville de Gizeh abrite une nécropole avec des monuments parmi les plus emblématiques de l’Égypte antique.

Sur ce site d’une richesse exceptionnelle, on trouve ainsi :

  • la pyramide de Khéops : édifiée 4500 ans avant notre ère, c’est la plus imposante des pyramides d’Égypte ;
  • la pyramide de Khéphren qui fut bâtie pour Khéphren, fils de Khéops ;
  • la pyramide de Mykérinos : même si sa taille est remarquable, elle est néanmoins la plus petite des trois. C’est surtout un monument qui présente de nombreuses spécificités que l’on trouve ensuite dans d’autres constructions. Elle n’est pas, par exemple, reliée à deux temples ;
  • le grand Sphinx : inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, le grand Sphinx est encore à ce jour l’une des statues les plus grandes au monde. Ce monument garde encore bien des secrets, notamment sur sa fonction ;
  • le village des travailleurs : en 1988, un archéologue découvre les vestiges de ce village bâti pour héberger les hommes et femmes qui travaillaient sur place.

Le Caire

Capitale de l’Égypte, Le Caire est aujourd’hui la ville la plus peuplée de tout le continent. Celle-ci s’est développée autour de son centre historique qui regorge de merveilles et de curiosités.

Parmi les incontournables pour s’imprégner de la vieille ville, les ruelles étroites du vieux Caire islamique, le quartier Copte, le souk Fustat, le Colosse de Ramsès II ou encore la Cité des Morts.

Enfin, si vous en avez l’occasion, visitez le musée égyptien du Caire, le plus grand de tout le pays.

Louxor, au cœur de l’Égypte antique

Louxor est une étape incontournable pour découvrir et s’imprégner de l’Égypte antique. En effet, cette ville de taille moyenne a la particularité d’avoir été construite sur l’ancienne cité de Thèbes.
De fait, celle-ci conserve un très grand nombre de vestiges de son histoire : les colosses de Memnon, le temple d’Hatshepsout ou encore l’impressionnant Temple de Louxor.

Ce monument est probablement le plus emblématique de Louxor avec ses statues géantes, son obélisque de 26 mètres de haut et la majestueuse grande cour de Ramsès II. Cette dernière est bordée d’immenses colonnes.

La vallée des rois, ultime demeure des pharaons

Située à proximité de Louxor, la Vallée des Rois est un endroit unique en Égypte. Cette immense nécropole abrite en effet des dizaines de tombeaux de pharaons. Le plus célèbre d’entre eux est vraisemblablement Toutânkhamon.

En effet, les pharaons ont peu à peu délaissé la construction des pyramides au profit des hypogées, c’est-à-dire de sépultures souterraines. Certaines d’entre elles n’ont d’ailleurs été découvertes que très récemment. L’état de conservation des hiéroglyphes, des sculptures ou des peintures est parfois remarquable.

Non loin, vous pouvez également visiter la vallée des reines, la vallée des nobles et la vallée des artisans.

Une croisière sur le Nil

La Vallée des Rois et Louxor sont des étapes incontournables pour embarquer pour une croisière sur le Nil. Une expérience unique qui permet d’avoir un point de vue sur de nombreux vestiges antiques, mais également sur les villes et sur le désert.

Parmi les escales à ne pas manquer, le marché aux chameaux de Daraw, le plus grand du genre en Afrique ou encore le temple d’Edfou.

Alexandrie, ville-phare de l'Orient

Entre modernité et histoire, Alexandrie est une ville portuaire attachante. Fondée il y a plus de 2000 ans par Alexandre le Grand, elle devient rapidement un lieu de culture. C’est également une cité à l’architecture grandiose et aux règles d’urbanisme déjà bien établies.

Son phare et sa bibliothèque sont d’ailleurs légendaires. De nos jours, ces édifices ont disparu. L’ambition culturelle d’Alexandrie prend aujourd’hui la forme de l’immense centre culturel “Bibliotheca Alexandrina”.

De nombreux vestiges et monuments permettent toujours de se plonger dans une partie de l’histoire de cette cité. Parmi les incontournables, l’amphithéâtre romain Kom-El-Dick, la citadelle de Qaitbay, la Corniche et le pont Stanley, les catacombes Kom-El-Chouqafa ou encore les jardins du palais Montazah.

Les temples d’Abou Simbel sur les hauteurs du lac Nasser

Dans les années 1950, l’Égypte se lance dans un projet de barrage artificiel à la frontière avec le Soudan. Toutefois, le site qui a été retenu compte de nombreux vestiges de l’Antiquité.

Avec le concours de l’Unesco, les autorités entreprennent alors de démonter pierre par pierre chaque monument pour le déplacer sur les hauteurs. Un travail de titan qui a permis de sauver des eaux des pans entiers de son histoire dont les sublimes temples d’Abou Simbel. Construit sur ordre de Ramsès II, le plus grand des deux temples présente une façade de 32 mètres de hauteur et des statues immenses.

El Quseir, entre douceur de vivre et farniente

Ville côtière au bord de la mer Rouge, El Quseir fut jadis un port très fréquenté par les pèlerins, mais également pour le commerce vers la Vallée du Nil. Aujourd’hui, la cité conserve de son passé une douceur de vivre et de nombreux vestiges comme la forteresse ottomane d’El-Quseir.

C’est également un endroit parfait pour poser sa serviette sur quelques-unes des plus belles plages du pays.

Assouan, le berceau de la Haute-Égypte

Située sur la rive droite du Nil, Assouan est considérée comme le berceau de la Haute Égypte. Durant l’Antiquité, la cité fut même un avant-poste de l’empire romain, un lieu où les cultures et les traditions s’entremêlent. Ces influences diverses perdurent depuis des siècles et transparaissent dans de nombreux édifices. Parmi ceux-ci, le monastère de Saint-Siméon, le temple d’Isis à Philæ ou encore les ruines des temples de l’île Éléphantine

C’est également un lieu où les eaux du Nil sont parsemées de nombreuses îles. La magie de l’endroit a séduit des grands noms comme Agatha Christie.

L’oasis de Dakhla, une perle au milieu du désert

L’Égypte, c’est également le désert et pas moins de sept oasis. L’oasis d’Al-Dakhla est probablement la plus belle de toutes. Elle compte de nombreux sites archéologiques ou historiques comme Balat ou encore Aïn Asil.

L’oasis de Dakhla est avant tout un lieu de détente idéal pour faire une pause ou se baigner dans les eaux chaudes des nombreuses sources.