Les plus beaux marchés de Noël dans le monde

Publié le 15/12/2022 à 13h42 et mis à jour le 18/01/2023 à 11h58

Apparus outre-Rhin durant le XIVe siècle, les marchés de Noël sont aujourd’hui ancrés dans la tradition des fêtes de fin d’année. De Strasbourg à New York en passant par Prague ou Vienne, quels sont les plus beaux marchés de Noël à travers la planète ?

Le marché de Noël de Strasbourg

Nul besoin de parcourir des milliers de kilomètres pour s’imprégner de la magie de Noël. En France, le Christkindelsmärik de Strasbourg est non seulement remarquable, mais également le plus ancien marché de Noël d’Europe.

En effet, cette tradition se perpétue depuis 1570 avec, à chaque fois, des centaines de chalets. De ceux-ci se dégagent de douces odeurs de pain d’épices, de vin chaud, de kristollen et de bretzel, le tout dans une ambiance festive. Les artisans locaux, mais également du monde entier, sont présents.

Les nombreuses illuminations contribuent à la féérie de Noël, ainsi que l’impressionnant sapin et autres festivités musicales.

Le marché de Noël de Vienne (Hongrie)

Le “Wiener Christkindelsmärik” est considéré comme l’un des plus beaux marchés de Noël au monde. C’est également l’un des plus grands car il s’étale sur la plupart des rues et places principales de la capitale de l’Autriche. Les exposants y sont regroupés par thème pour créer autant d’atmosphères différentes. Certains sont orientés culture, d’autres jouets et jeux pour enfants, artisanat d’art ou encore spécialités gastronomiques.

L’ambiance y est unique, notamment en raison du cadre et des chorales qui s’y produisent. La convivialité et la bonne humeur sont de mise, en particulier autour des marrons grillés et du d’un verre de weihnachts punsch.

Le marché de Noël à Prague (République Tchèque)

S’il est un tantinet moins connu, le marché de Noël de Prague n’a rien à envier à celui de Vienne. Il occupe six des plus célèbres places de la capitale tchèque. Une magnifique crèche et un impressionnant sapin trônent au milieu de la plus importante d’entre elles, la place de la Vieille Ville.

La magie de Noël y opère à merveille grâce à une ambiance savamment préparée. Des décorations à profusion, de la musique et bien évidemment, de nombreux kiosques. L’ambiance est à l’image de la ville, authentique et romantique.

Le marché de Noël de Prague est également l’occasion de découvrir de nombreux artisans (céramique, broderie, jouets en bois, produits locaux, etc). Enfin, profitez de votre passage pour déguster quelques-unes des spécialités tchèques comme le trdelník (gâteau), le fameux jambon de Prague ou encore le svařák, une sorte de vin chaud.

Le marché de Noël de New York (Etats-Unis)

L’ambiance du marché de Noël de New-York (Etats-Unis) est un peu différente, mais tout aussi agréable. Il a lieu tous les ans dans le Bryant Park, un écrin de verdure de 1,6 hectares dans le quartier de Midtown, sur l’emblématique île de Manhattan.

Avec les nombreux chalets installés pour l’occasion, le Bank of America Winter Village ressemble à un village de Noël. Une patinoire à ciel ouvert est au cœur du lieu. Il ne manque plus que la neige et on s’attend à voir le Père Noël arriver en traineau. Les illuminations donnent au lieu un côté magique et festif.

L’ambiance des marchés de Noël à New-York a été le décor de nombreux films depuis des décennies. Elle fait rêver de nombreux voyageurs. Quant aux New-Yorkais, ils rêvent de marché de Noël à Strasbourg !

Le marché de Noël à Sapporo (Japon)

Traditionnellement, le Japon ne fête pas Noël. Ce n’est pas dans sa culture. Toutefois, de plus en plus de villes japonaises proposent un en fin d’année.

C’est le cas de Sapporo. La capitale de l’île de Hokkaidō est jumelée avec Munich en Allemagne depuis plus de trente ans. A l’occasion de cet anniversaire, les autorités de Sapporo ont décidé de proposer un marché de Noël. Le plus surprenant, c’est que celui-ci est directement inspiré des traditions allemandes. Vous y retrouverez tout ce qui fait le succès des marchés de Noël outre-Rhin, et ce, jusqu’aux concerts et musiques germaniques.

Un savoureux mélange qui fait de cet événement à Sapporo, un marché de Noël unique.

Le marché de Noël de Trafalgar Square à Londres (Angleterre)

Londres la trépidante compte de nombreux marchés de Noël. D’aucun vous diront que le plus beau est celui de Winter Wonderland à Hyde Park. Outre un cadre magnifique, celui-ci compte de nombreux chalets. Grande roue (London Eye), spectacles, musique, patinoire, rien ne manque pour que petits et grands passent un moment extraordinaire.

Autre rendez-vous incontournable symbolisant Noël, Trafalgar Square et son immense sapin. C’est l’un des événements les plus attendus par les Anglais à l’approche des fêtes de fin d’année. Et pour cause, celui-ci est offert par la Norvège à Londres depuis 1947. Ce sapin est un véritable arbre trônant au milieu de Trafalgar Square.

A apprécier en savourant des “mince pies” ou un “mulled wine”.

Le marché de Noël de Cologne (Allemagne)

Le tourisme n’est pas toujours respectueux des sites historiques, des populations et de l’environnement. Cela implique souvent de prendre l’avion pour se rendre d’une ville à une autre le plus rapidement possible. Pour cela, il faut parfois utiliser des infrastructures qui sont construites au mépris de certains peuples ou de la nature.

Le slow travel est une véritable prise de conscience de l’impact que l’on peut involontairement avoir en tant que touriste. Le voyageur qui prend son temps privilégie des moyens de transport moins rapides, comme le train, le car, l’auto-stop, le vélo ou même la marche à pied. Il réserve dans des hôtels qui ne sont pas uniquement dédiés aux touristes, voire dort chez l’habitant. Il mange dans les “street food” ou dans les restaurants locaux. Il fait vivre l’économie du pays qu’il visite.

Par ailleurs, les personnes adeptes du “voyage lent” ont besoin d’un budget moindre, ce qui leur donne l’opportunité  de voyager plus souvent.

Comment mettre en pratique cette façon différente de voyager ?

Le marché de Cologne en Allemagne est celui qui reçoit le plus grand nombre de visiteurs tous les ans. C’est un rendez-vous incontournable pour bon nombre d’Allemands, mais également de visiteurs du monde entier. Il faut dire que c’est l’un des rares marchés de Noël qui fête à la fois la Saint-Nicolas puis Noël. Il ouvre donc ses portes très tôt, en général avant la fin novembre.

Dans une ambiance chaleureuse et lumineuse, le marché de Noël compte des dizaines de chalets disposés au pied de la cathédrale de Cologne (inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco). Ils proposent de l’artisanat d’art, des spécialités culinaires locales, des jouets en bois, du chocolat ou encore des vêtements. Le vin chaud figure parmi les incontournables, en particulier quand la nuit commence à tomber.

Le marché de Noël de Melbourne (Australie)

Si, sous nos latitudes, la fin d’année est synonyme d’hiver, de froid, voire de neige, il en est tout autrement en Australie. Pour autant, ce pays fête Noël comme il se doit, notamment en proposant des animations festives.

Melbourne organise ainsi tous les ans un marché de Noël placé sous le signe du soleil et de températures dignes d’un printemps. Pas de neige, d’odeur de pain d’épices et encore moins de traineau, mais une ambiance tout aussi magique. L’occasion de fêter Noël dans un cadre totalement dépaysant et dans la ville qui a été élue à plusieurs reprises “ville la plus agréable du monde”.

Le marché de Noël d'Édimbourg (Ecosse)

La capitale de l’Écosse offre un tout autre visage à l’approche des fêtes de fin d’année. L’ambiance y est à la fois chaleureuse et familiale. Il faut dire que tout est fait pour que chacun profite de la magie de Noël : arrivée du Père Noël, patinoire à ciel ouvert, grande roue offrant un point de vue unique sur la ville, foire festive avec de nombreux stands variés, etc.

Enfin, si vous restez après Noël, ne manquez pas l’Hogmanay d’Édimbourg, littéralement, “dernier jour de l’année” en écossais. L’occasion pour des milliers d’Ecossais et de voyageurs du monde entier de se retrouver dans la rue pour des festivités uniques.