Les choses à voir au Mexique

Publié le 16/11/2022 à 17h15 et mis à jour le 16/11/2022 à 17h40

Partageant des frontières terrestres avec les Etats-Unis et le Guatemala, le Mexique est une destination vacances très agréable. Patrimoine historique, plages de sable blanc tournées vers les Caraïbes, quels sont les incontournables à programme durant votre séjour ?

Mexico, capitale des États-Unis mexicains

Capitale des États-Unis mexicains, Mexico est réputée pour son animation nocturne, pour ses trésors architecturaux, mais aussi pour ses bouchons sans fin. En effet, Mexico est également l’une des villes les plus peuplées au monde.

Parmi les lieux à programmer, on trouve :

  • le musée national d’anthropologie ;
  • le parc Chapultepec, le plus grand en milieu urbain de tout le continent ;
  • la cathédrale sur la Plaza de la Constitución ;
  • Templo Mayor, un site archéologique au coeur de la ville découvert par hasard en 1978 ;
  • les canaux de Xochimilco construits par les Aztèques ;
  • les remarquables fresques du muraliste Diego Rivera au Palais National.

Profitez de votre escale à Mexico pour déguster les spécialités culinaires comme le taco, la quesadilla, l’enchilada, les tamales ou encore le ceviche.

Cancún pour faire la fiesta

Impossible de voyager à travers le Mexique sans aller à Cancún dans la Péninsule du Yucatan. Tournée vers les Caraïbes, Cancún possède quelques-unes des plus belles plages de sable blanc du pays. Un véritable décor de carte postale qui incite au farniente.

La ville et les environs immédiats ne manquent pas d’intérêt avec l’impressionnant édifice maya Chichén Itzá, les vestiges de Tulum ou encore la Torre Escenica pour un panorama unique sur la mer des Caraïbes.

Mais c’est la nuit que Cancún se révèle car cette destination est mondialement connue pour ses “fiesta” nocturnes, notamment au Party Center.

La lagune de Bacalar

La lagune de Bacalar est située dans la péninsule du Yucatan. Elle est surnommée la lagune aux sept couleurs en raison des sept nuances de bleu de ce tableau vivant peint par la nature. Cela va du bleu calcaire au bleu turquoise selon la profondeur.

Longue de 42 kilomètres, la lagune aux sept couleurs est également le lieu parfait pour pratiquer le snorkelling ou la voile par exemple.

Calakmul, la plus puissante cité maya

A proximité avec le Guatemala, Calakmul est une forêt tropicale reconnue réserve de la biosphère par l’Unesco. Cette immense forêt tropicale est un écrin de verdure où s’épanouissent une faune et une flore extraordinaires.

Au cœur de cette étendue, se dressent également les vestiges de Calakmul. Pendant plus de mille ans, elle fut l’une des plus puissantes cités mayas. Aujourd’hui, ce site archéologique est d’une grande richesse. On y trouve ainsi trois impressionnantes pyramides dont la plus haute culmine à 45 mètres.

Holbox, un trésor dans le golfe du Mexique

Holbox est une île paradisiaque dans le golfe du Mexique accessible en ferry. Ce petit bout de terre est connue dans le monde entier pour sa beauté, ses sublimes plages de sable blanc, ses eaux critallines et ses maisons colorées. En effet, certains murs des habitations sont recouverts d’immenses fresques.

La mer transparente et riche d’une grande biodiversité est idéale pour pratiquer le snorkelling. Au large, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir le fameux requin-baleine.

Holbox fut jadis une terre de pirates. Aujourd’hui, ce sont plutôt des voyageurs que l’on croise en grand nombre. La basse saison est la meilleure période pour apprécier ce lieu.

La ville coloniale de Guanajuato

Guanajuato est une ville perchée à plus de 2000 mètres d’altitude. Sa fondation par les Espagnols remonte au XVIe siècle. Aujourd’hui, la vieille ville garde les traces architecturales de ce passé. Celle-ci est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les ruelles étroites serpentent entre les maisons coloniales aux murs colorés et les nombreuses églises. La Compañía et La Valenciana figurent parmi les plus remarquables. Les mines d’argent toutes proches ont joué un rôle considérable dans la prospérité de Guanajuato.

Pour apprécier l’ambiance unique de ce lieu, rien de tel que de se poser à la terrasse d’un café, aussi bien en journée qu’en soirée.

San Cristóbal de La Casas

Au sud du Mexique, San Cristóbal de La Casas est l’une des toutes premières villes de la Nouvelle-Espagne. Fondée en 1528, elle est située à 2120 mètres d’altitude, au cœur des montagnes du Chiapas.

Cette ville coloniale est probablement l’une des mieux préservées du pays, avec ses rues étroites qui serpentent entre des maisons chatoyantes. De nombreux édifices et monuments témoignent de son histoire comme :

  • la Casa de la Sirena, une belle demeure édifiée en 1529 ;
  • l’Arco del Carmen ;
  • le couvent et l’église Saint-Dominique construits sur une pyramide maya en 1547 ;
  • la Cathédrale ;
  • les marchés d’artisans.

La réserve de biosphère du papillon monarque

Le monarque est un papillon aussi joli qu’il n’est un mystère. En effet, tous les ans, des millions de papillons migrent du Canada vers le Mexique pour profiter des températures plus douces l’hiver. Pour arriver au terme de ce périple long de plus de 4000 km, cinq générations de monarque se succèdent.

Depuis 2008, la réserve de Michoacán située dans la région éponyme est classée réserve de biosphère du papillon monarque au patrimoine mondial par l’Unesco. Des millions de spécimens viennent s’y abriter pendant la période hivernale. Accessible à pied, ce site est de toute beauté avec ces papillons qui habillent les arbres de leur couleur orange.

Huasteca Potosina et ses trésors naturels

Huasteca Potosina est une région du Mexique réputée pour ses nombreux et sublimes sites naturels. Au rang des incontournables figurent en particulier :

  • les cascades de Micos qui comptent 7 chutes d’eau sur plusieurs kilomètres. La baignade est possible, tout comme les activités telles que le kayak ;
  • le gouffre des hirondelles : le Sotano de las Golondrinas est l’un des goufres les plus profonds au monde (500 m).Il doit son nom au fait qu’il abrite de nombreux martinets à collier blanc. C’est un lieu qui se prête à des activités comme le base jump ;
  • Las Pozas : connu sous le nom de “jardin surréaliste Edward James”, Las Pozas est un jardin unique en son genre. Il s’agit d’une œuvre artistique, un labyrinthe de plantes, un lieu mêlant nature et sculpture. Le jardin surréaliste Edward James est visité par les voyageurs du monde entier ;
  • le pont de Dieu : El Puente de Dios a été façonné dans le calcaire par le cours d’eau jusqu’à lui donner une forme de pont. Les stalactites se parent de couleurs bleutées à cause du reflet du soleil dans l’eau, contrastant avec le vert de la végétation. Plus loin, des formations rocheuses originales, une cascade ou encore une cénote formant une immense piscine bleue.

Restauration et hôtellerie de luxe

La France est reconnue à l’international pour sa gastronomie, mais également pour son hôtellerie de luxe. Cette reconnaissance vous ouvre bien des portes pour travailler hors des frontières de l’Hexagone, aussi bien dans un établissement gastronomique que dans un hôtel de prestige.

Le gros avantage est que vous en trouverez aux quatre coins du globe. Tokyo, New York, Dubaï, Singapour, vous n’avez que l’embarras du choix.

Jeune fille au pair

L’autre manière de combiner travail et découverte d’un pays, c’est de devenir jeune fille au pair. Vous êtes accueillie dans une famille pour une période définie. Vous aurez en charge de garder les enfants ou de les aider à faire leur devoir par exemple. En échange, vous avez droit au gîte, au couvert et à un peu d’argent de poche.

C’est une expérience intéressante pour vivre le quotidien des habitants d’un autre pays et bien comprendre leur culture.